Brève présentation de l’ONG

Classé dans : Non classé | 0

Sur le plan juridique, CRADIB-ONG est officiellement reconnue au Bénin sous le numéro 94/108/MISAT/DAI/ASSOC du 22 juillet 1994.  Cette organisation intervient dans plusieurs domaines tels que :

  • L’agriculture
  • L’agrobusiness

L’objectif global de la structure est de fournir des services de qualité aux groupes cibles notamment les femmes pour accroitre leurs capacités d’autopromotion. L’atteinte de cet objectif passe par :

  • l’organisation des chaines de valeur des filières anacarde et du soja
  • les formations en organisation et gestion des coopératives.
  • l’appui à la transformation de l’anacarde et du soja en dérivés et de la mise en marché, source de valeur ajoutée aux femmes.

L’ONG intervient prioritairement dans le département du Zou et des Collines plus précisément dans 08 communes (Covè, Agbangnizoun, Zogbodomey, Zakpota, Bohicon, Abomey, Zangnanando et Djidja) dans le zou et dans 06 communes (Glazoué, Bantè, Savalou, Dassa-zoumé, Savè, Ouèssè)dans les Collines. Ces cibles sont principalement les femmes rurales notamment les Coopératives Villageoises des Femmes Productrices, Collectrices et ou Transformatrices d’Anacarde et de Soja du Zou et des Collines (CVFPCTAS-ZC). Les actions de l’ONG vont à l’endroit des 72 Coopératives Villageoises (CVFPCTAS-ZC) réunies en Union Communale (UCFPCTAS-ZC) et en Union Régionale (URFPCTAS-ZC). Ces 72 coopératives sont réparties à travers 7 communes (Glazoué, Bantè, Savalou, Dassa-zoumé, Savè, Ouèssè et Djidja) dans le Zou et les Collines.

Le personnel administratif est constitué d’un secrétaire exécutif, d’un chargé de programmes, d’un statisticien, d’un comptable, d’une secrétaire et d’un superviseur. Cependant, en dehors de ce personnel administratif permanent, l’ONG emploie 29 agents contractuelles dont en majorité des techniciens en agronomie. Les différents projets sont exécutés aussi bien par le personnel permanent que celui contractuel.